Deux fois la profondeur du Grand Canyon de l'Arizona, le canyon de Colca, dans le sud du Pérou, est l'un des canyons les plus profonds et les plus spectaculaires de la planète. C'est un voyage dans le Pérou profond et dynamique, où la culture andine traditionnelle conserve ses racines, les condors montent des profondeurs et les vigognes et alpagas péruviennes emblématiques errent dans les hauts plateaux voisins.

Colca n'est cependant pas votre paysage andin typique. La région contient la principale concentration de volcans et d'activité géothermique du Pérou, ce qui se traduit par des pics uniques et des sources chaudes naturelles.

Aujourd'hui, la région de Colca arrive à maturité en tant que destination. Depuis ses débuts en tant qu'arrêt sur le circuit des routards accidentés, Colca a ouvert la voie aux voyageurs de toutes sortes. Le canyon attire désormais un éventail international complet de groupes, couples, aventuriers de plein air et même des familles. Dans cette région des hautes Andes accessible uniquement par une route panoramique sinueuse d'Arequipa, deux lodges de premier ordre surprennent les clients par leur raffinement et leur sophistication.

Histoire et charme à Arequipa, la ville blanche

L'aventure Colca commence par un séjour à Arequipa, ville porte de la région du canyon. La ville se situe à 7675 pieds d'altitude, ce qui se prête bien à au moins une nuit d'acclimatation. Des cols de haute montagne pouvant atteindre 15 745 pieds vous attendent lors de la traversée du canyon.

Trois sommets volcaniques - Chachani, Misti et Pichu Pichu - forment une toile de fond magnifique à Arequipa. L'architecture nacrée ornée de la ville a été construite en pierre volcanique blanche, qui a gagné le centre historique du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il a également gagné Arequipa son surnom de «ville blanche».

Pour terminer une journée d'exploration des édifices coloniaux de la ville, du célèbre couvent et des restes momifiés de la jeune fille de glace inca connue sous le nom de Juanita, rendez-vous à El Libertador. Cet hôtel royal de couleur rose est un choix parmi les hébergements d'Arequipa et un point de repère dans la ville. Dînez sur la cuisine traditionnelle, détendez-vous au bord de la piscine et promenez-vous dans les jardins où vous rencontrerez la tortue résidente d'El Libertador, âgée de 120 ans. Une autre option haut de gamme est la Casa Andina Private Collection de style boutique, un manoir colonial entièrement restauré Pierre volcanique blanche emblématique d'Arequipa.

Colca Lodge: sources chaudes à 10 665 pieds

Comment rejoindre Colca? Asseyez-vous pour une promenade panoramique de 4 heures sur les hautes terres au-delà du mont Misti avec son sommet à 19101 pieds, et à travers la réserve d'Aguada Blanca, où vous croiserez des troupeaux de vigoureuses vigognes, le camélidé andin avec la laine la plus fine. Le long de la rivière Colca, vous passerez par les villes de Chivay et Yanque. Ensuite, au cœur du canyon, vous atteindrez le Colca Lodge, une oasis.

La première chose à faire ici est de faire un plongeon relaxant dans les piscines de sources chaudes, chauffées par 100% d'énergie thermique et riches en minéraux rajeunissants. Réservez un soin de première classe avec les spécialistes du spa.

Colca Lodge constitue une base idéale pour une exploration active du canyon. Faites une courte randonnée vers les ruines voisines d'Uyo Uyo, explorez les petites routes à vélo ou promenez-vous dans les villes traditionnelles comme Achoma et Maca avec leurs vastes terrasses pré-incas que les agriculteurs cultivent encore aujourd'hui.

Casitas del Colca: villas avec vue

Non loin du Colca Lodge se trouve la tout aussi exquise Casitas del Colca, lauréate du prix du voyageur TripAdvisor en 2012. Dans votre propre maison de luxe privée «casita», trempez vos os dans un bassin profond chauffé. Admirez la vue imprenable sur la vallée depuis votre terrasse ou rendez-vous au spa Samay pour un massage relaxant.

Avec de superbes équipements, le Colca Lodge et Casitas del Colca vous feront presque oublier les excursions et les aventures à proximité. Une excursion d'une journée incontournable est une visite au point d'observation de Cruz del Condor, l'un des points les plus profonds du canyon, où la rivière coule à près de 4000 pieds sous le bord du canyon. Vous êtes très susceptible de repérer le majestueux condor en vol. Ou faites une promenade à cheval dans la ville voisine de Yanque avec son église du XVIIIe siècle.

Une région riche en culture

Pour les amateurs de culture, une visite matinale dans l'un des quatorze villages de style espagnol et leurs églises. Chivay offre un aperçu de la robe typique de la région. Notez le détail et la délicatesse de la broderie sur les jupes, les gilets et les chapeaux pour femmes. Comme le dit un ancien poème de tisserands, «permettez-moi de me laisser prendre dans les fils colorés et de faire des milliers d'arcs-en-ciel”.

Colca est un endroit aux traditions profondes et aux racines pré-incas. Ses habitants peuvent retracer leur héritage jusqu'aux cultures de Collagua et Cabana, dont les pratiques de tissage et d'agriculture en terrasse sont toujours vivantes aujourd'hui.

Quand doit-on aller

Le moment idéal pour visiter le canyon de Colca est de mai à septembre, pendant la période sèche. Tout moment entre la mi-avril et la mi-novembre est recommandé.


Une truite imprenable?...de 35 cm!... - Mars 2021