eWaterways a élargi son portefeuille de croisières de luxe avec l'ajout du yacht fluvial cinq étoiles Royal Crown. Le croiseur de luxe réputé pour son atmosphère de club privé commencera ce mois-ci un nouveau programme de voile européen avec eWaterways qui comprend une occasion unique de voir André Rieu, le violoniste et compositeur néerlandais de renommée internationale, donner un concert intime au théâtre Vrijthof.

L'André Rieu Journey est une croisière fluviale de 6 jours le long du Rhin et de la Meuse à partir de laquelle les clients pourront explorer les paysages à loisir, profiter de la culture populaire des cafés au bord de l'eau ou faire des visites de la ville illustrant les villes historiquement riches de Cologne, Nimègue, Roermond et Amsterdam.

Le point culminant de la croisière est sans aucun doute Maastricht et l'événement musical de la soirée. En arrivant dans la célèbre ville au lever du soleil, les clients peuvent passer la journée à faire une visite officielle ou découvrir le marché traditionnel et le quartier commerçant sophistiqué avant de vivre un concert en plein air inoubliable organisé par André Rieu et son orchestre.

À pleine capacité, Royal Crown accueille seulement 88 invités dans un total de 44 cabines luxueusement équipées avec des téléviseurs à écran plat et d'autres équipements modernes pour promettre des vacances en croisière mémorables et raffinées. Souvent décrit comme un «Orient Express sur l'eau», le yacht fluvial dégage le glamour et le style des années 1930 avec un design Art déco, une cuisine raffinée et un service de majordome sur mesure. L'équipe de 52 personnes répond aux besoins de chaque individu avec tout le confort à bord, du choix de l'oreiller à la boisson préférée, tout est pris en charge. L'ambiance et la décoration traditionnelles sont propulsées dans le XXIe siècle avec des installations modernes, notamment un spa de luxe, un terrain de golf, une salle de fitness bien équipée et un salon d'affaires multimédia ouvert 24h / 24.


#PDLP Renaud Capuçon sur André Rieu : "c'est quelqu'un de très malin" - Septembre 2020