La Provence, une région qui a toujours été riche en offres culinaires distinctives, de la bouillabaisse à la tapenade, a vu une montée récente de la popularité des cours de cuisine gastronomique et des leçons de chefs privés, comme un élément supplémentaire roman d'une pause de luxe dans ce coin idyllique du sud de la France.

Saucisses Provence

Beaucoup des meilleurs cours offrent la possibilité de profiter d'un environnement spectaculaire tout en ramassant rapidement des astuces du métier et la connaissance de quelques nouveaux plats emblématiques à ramener à la maison. Les Cuisins du Sud est le cours d'une journée de Marc Héracle dans les vrais classiques provençaux dans l'enceinte d'un magnifique manoir à l'extérieur d'Aix en Provence. La Mirande, Avignon propose des cours de cuisine classique depuis plus de vingt ans dans sa légendaire école de cuisine Le Marmiton. Loin de se reposer sur ses lauriers, Le Marmiton se distingue cependant par son innovation et sa capacité à s'adapter aux besoins changeants des voyageurs de luxe. En tant qu'expérience sur mesure, il est heureux d'offrir des cours de cuisine privés pour accueillir des groupes de sept à quatorze personnes (la limite maximale pour les cours réguliers est de douze). Des cours de cuisine pour enfants sont également proposés, une manière brillante et savoureuse de plonger les jeunes dans la culture et la philosophie de la région pendant leur visite. Les groupes plus grands que la moyenne sont idéaux pour les clients séjournant dans l'une des plus grandes villas de la région, pour une réunion de famille ou une occasion spéciale.

Alors que s'impliquer et apprendre les cordes pourrait être la voie la plus proactive pour une compréhension plus approfondie de la gastronomie provençale, un chemin plus facile et tout aussi délicieux est de profiter de l'un des nombreux restaurants étoilés Michelin locaux.

Marché de la tapenade Provence

La Provence compte deux restaurants trois étoiles Michelin: La Vague d'Or à Saint Tropez et le spot classique Le petit Nice à Marseille. Ce dernier a récemment connu une nouvelle concurrence, le nombre de Michelin à Marseille ayant augmenté. C'est en partie grâce au dynamique et extrêmement jeune Ludovic Turac, à Une Table au Sud, mais à égalité avec le héros culinaire éponyme de AM par Alexandre Mazzia. Ce que partagent tous ces restaurants, à bien des égards très différents, est simple: une capacité à communiquer l'expérience sensorielle et le voyage non seulement de la cuisine provençale mais de la sensation sensorielle complexe d'être simplement dans le sud de la France. Les plats évoquent la mer, l'air frais, le bruissement de la faune, la baignade et la flambée dans les forêts et au large des côtes.

En Provence, cependant, très agréable et à la mode, il n'est pas nécessaire de rechercher des étoiles Michelin ou des écoles de cuisine pour trouver de la bonne nourriture. La ratatouille est peut-être un plat familier et apprécié dans le monde entier, mais elle a un meilleur goût dans sa région d'origine, notamment en raison des légumes locaux et de l'huile d'olive exceptionnels qui y sont associés. Le simple fait d'être en Provence ajoute un piquant et un zeste supplémentaires à la mayonnaise à l'ail ou à l'aïoli. Aïoli est donné la fanfare qu'il mérite vraiment en Provence, animant les pommes de terre et les légumes crus ainsi que les coquillages omniprésents. La tarte aux figues, confection légère de figues caramélisées, est un plat peut-être moins familier aux visiteurs, et d'autant plus incontournable. Une autre découverte révélatrice est la copieuse daube provençale, un ragoût de boeuf avec du vin rouge, des oignons et des pâtes sur le côté, qui fournit un rappel convaincant que la gastronomie provençale s'étend sur les quatre saisons, dépassant de loin le vin rose estival et les salades légères de l'imagination populaire.

Ratatouille

La daube est l'exception qui confirme la règle, en ce sens que ce sont généralement les poissons et les légumes qui occupent le devant de la scène en Provence. Les barigoules d'artichauts font briller la saveur du membre le plus délicieux de la famille des chardons avec du vin blanc, de l'huile et un assaisonnement judicieux. Les tomates sont un élément important dans la préparation de la morue provençale et de la plupart des recettes exploitant le rouget ferme et savoureux. La bouillabaisse est peut-être la plus connue et vénérée de toutes. Pour savourer cette soupe de poisson à la manière provençale classique, les ingrédients classiques incluent le grondin, le sébaste, la lotte et le John Dory. Le safran est essentiel pour compléter à la fois la soupe et la rouille colorée qui accompagne le pain croustillant. Une véritable authenticité peut être obtenue en appréciant d'abord le bouillon avec la garniture de pain, puis en mangeant le poisson avec de simples pommes de terre en tranches. Cette soupe n'est pas destinée à être dégustée en solo: comme tant d'expériences en Provence, elle fonctionne mieux avec un groupe de parents ou d'amis épris de plaisir.


Trésors du Vaucluse, depuis Avignon - Émission intégrale - Janvier 2022