Même dans un pays aussi dévoué à manger que la France, il y a quelque chose de spécial à se régaler en Provence. La Provence offre un soleil sans fin, la Côte d'Azur, qui abrite Cézanne et une campagne colorée. C'est ce paysage qui définit la cuisine provençale classique avec une mer et un sol riches en minéraux responsables de saveurs extraordinaires. Les coteaux rocheux sont infusés d'oliviers et de lauriers de laurier, où les genévriers sauvages fleurissent aux côtés du thym, de la sauge, du romarin et du fenouil. L'influence de cette zone est facile à distinguer avec de nombreuses sauces assaisonnées d'herbes de Provence piquantes.

Pour être pleinement plongé dans une authentique atmosphère provençale, il faut embrasser le cœur de leur culture. Nourriture. Ici, nous regardons les spécialités provençales populaires et quelques-unes des moins discutées ...

Sel

Le marais salant d'Aigues-Mortes s'étend sur une superficie à peu près de la taille du centre de Paris. Avec 7000 hectares dédiés à la production de sel de mer, ce phénomène naturel remonte à l'époque romaine. Le sel était hautement souhaité étant le seul moyen de conserver les aliments.

Certaines salines produisent du sel rose, ce qui donne aux marais aqueux une couleur fuchsia intense et choquante. Bien digne d'une opportunité photographique.

Lavande

Il a été dit que la lavande est l'âme de la Provence, donc les amateurs de lavande seront au paradis des papilles. Cette plante aromatique est utilisée pour aromatiser tout, de la crème glacée à la crème brûlée, en passant par les thés infusés et le miel et même les macarons.

Bien que le plateau de Valensole soit au centre de la lavande, vous trouverez de superbes champs de la plante pourpre qui fleurissent en été du Luberon à Aix en passant par Roussillon.

La lavande est utilisée depuis des siècles comme un guérisseur holistique. Les distilleries transforment les plantes récoltées en huiles, lotions et savons d'aromathérapie. La distillerie Les Agnels propose une visite guidée de l'usine de transformation et des champs. Vous pouvez également visiter les festivals de lavande d'été à Sault et Valreas.

Daube

Traditionnellement un plat de pauvre, ceProvençal le ragoût de bœuf demeure un favori ferme, surtout en hiver. Le bœuf est braisé lentement dans du vin rouge, des légumes, de l'ail et des herbes, puis servi avec de la polenta ou des gnocchis. Une imitation populaire à Nice estraviolis à la daube, où les raviolis sont farcis de bœuf cuit et servis dans ledaube sauce.

Aïoli

Dans sa forme de base, l'aïoli n'est rien de plus qu'une sorte de mayonnaise à l'ail, bien que la recette originale n'inclue pas les œufs.

Mais il devient différent lorsqu'il apparaît comme la pièce maîtresse d'un plat. Aïoli provençal complet(ouaïoli garni) est un monticule de légumes, pommes de terre et crustacés, à consommer trempé dans des aïoli. Le plat est traditionnellement consommé le vendredi, que de nombreux restaurants de la région respectent.

Nougat

Des générations deProvençaux se délectent de la merveilleuse moelleux du blancnougat. Cette la confiserie est faite de sucre ou de miel, d'amandes grillées et de blancs d'œufs.

Il y a aussi de la nougatine croquante, autrement connue sous le nom de nougat noir, qui ne contient pas d'oeufs. Traditionnellement un régal de Noël, il est aujourd'hui disponible toute l'année.

Fromage de chèvre

Le climat méditerranéen de la Provence et de la garrigue sèche ne produit pas de pâturages luxuriants. Ainsi, les chèvres rustiques sont le choix du bétail pour les agriculteurs provençaux. Banon est célèbre pour son fromage de chèvre épais et crémeux enveloppé dans des feuilles de châtaigne, tandis que nous remercions Le Rove pour un fromage plus léger, plus frais et plus moelleux.

Chèvre vient soitfrais (frais, au goût crémeux doux) ou mûri en tangerdemi-sec (semi-sec) ouseconde (sec). Des fermes comme La Pastorale du Regagnas et Les Roves de la Jacourelle invitent les amateurs de fromage à apprendre comment le fromage est fabriqué et peut même faire le leur.

Saucisse

La Provence produit le Saucisson de Taureau Camargue. Une saucisse terreuse à base de viande de taureaux de Camargue. La culture camarguaise s'articule autour de ces taureaux élevés dans les marais depuis l'époque romaine. Pendant l'été, les villages et les villes éclatent avec des événements dédiés aux taureaux et aux cow-boys au statut de célébrité.

Le magnifique marché d'Arles, enroulé autour de la vieille ville romaine, est l'endroit où trouver le délicieux saucisson de taureaux de la région. En effet, il s'agit de l'une des rares viandes bénéficiant d'un certificat AOC d'appellation d'origine.

Fruit de mer

En raison de la surpêche de la côte provençale, le chef trois étoiles Michelin (et natif de la Provence) Gérald Passédat a plutôt encouragé les pêcheurs locaux à chasser les poissons moins connus. Les menus de la région ont par conséquent été relancés avec des offres inhabituelles telles que grondin et napoléon. Certains d'entre eux peuvent être trouvés tous les matins au Marché aux Poissons sur le Quai des Belges sur le Vieux-Port à Marseille.

Sinon, dirigez-vous vers le joli petit village de pêcheurs de Cassis jusqu'à la Poissonnerie familiale. Une ancienne poissonnerie maintenant un restaurant gastronomique servant une délicieuseFruits de Mer. Profitez d'une vue pittoresque sur le port pendant que vous savourez votre poisson, probablement la prise de ce matin de cet océan.

Olives

Les plats servis «à la provençale» signifient qu’ils sont préparés dans le style de la Provence - avec typiquement de l’ail, de l’huile d’olive et des olives. Les oliveraies ont été plantées en Provence il y a plus de deux mille cinq mille ans et restent solides en raison de leur floraison sur un terrain sec et caillouteux.La plupart des plats ici sont soit cuits, soit arrosés d'huile d'olive, les fruits étant fortement utilisés lors de la cuisine provençale.

Les olives et les huiles d'olive dodues et scintillantes sont en abondance au marché labyrinthique de St-Rémy. De nombreuses fermes et moulins en Provence proposent gratuitement des visites et des dégustations d'huile d'olive comme le Domaine Castelas et le Moulin Jean Marie Cornille.

Truffes

Bien que moins utilisés dans les plats provençaux d'aujourd'hui, ces champignons lucratifs sont un régal régional connu localement sous le nom de «diamants noirs». Les truffes sont généralement appréciées en tranches minces et frites dans de l'huile sur du pain ou comme des bouillades aux truffes, une omelette particulièrement chère. Aups et Carpentras sont des points chauds de la truffe et proposent des circuits de chasse pendant la saison des truffes (novembre à mars).

Le marché à la truffe de Carpentras est l'endroit où les commerçants, les résidents et les restaurateurs se battent pour les diamants noirs les plus avantageux.

Du vin

La Provence est l'une des plus anciennes régions viticoles du pays en raison du sol riche en minéraux, du soleil méditerranéen doux et des vents nettoyants du Mistral. Les anciens Grecs y ont planté des vignes vers 600 av.

Le rosé est le plus produit en Provence. Certaines variétés de vin rouge sont également produites, telles que les mourvèdres et les grenaches aromatisés, mais vous devrez vous diriger vers l'intérieur des terres dans les Alpilles et les Baux où le relief montagneux est mieux adapté à ce type de vin. Nous vous recommandons une visite du Château Romanin avec son énorme cave souterraine en pierre calcaire taillée dans la roche. Le vin ici émule le paysage - solide, chaleureux et riche en composants minéraux.

Pourtant, les blancs et les rosés règnent en maître dans les régions côtières. Un endroit idéal pour les déguster est le vignoble du Clos Sainte-Magdeleine à Cassis. Ce prestigieux domaine viticole local du 19ème siècle occupe 20 hectares de la falaise du Cap Canaille et est le seul vignoble de la région face à la Méditerranée - un trait qui se reflète dans l'intensité du vin.

Enfin, n'oubliez pas les bars de Marseille, réputés pour leur esprit anisé, le pastis.

Quoi que vous fassiez, vous ne devez tout simplement pas quitter la Provence sans goûter à l'abondance de friandises alléchantes qui explosent dans les magasins locaux et les marchés en plein air!

Conseils utiles pour la gastronomie gastronomique:

  • Les produits avec une certification AOC (protection d'origine) garantissent que les marchandises ont été produites localement et sont la crème de la crème.
  • Les restaurants accrédités Table 13 s'engagent à n'utiliser que des produits locaux.
  • Visitez la Provence fin septembre pour la Fête de la gastronomie.
  • Savourez ces délices provençaux avec un verre ou deux du vin alléchant de la région.

Restaurant Jacquou le Croquant à Aix-en-Provence depuis 1985 - Guide Sésame 2018 - Janvier 2022