Silvio BerlusconiLe gouvernement de la Sardaigne a révélé qu'il prévoyait d'imposer des impôts sur la fortune aux visiteurs milliardaires tels que la princesse Caroline de Monaco ou Roman Abramovich (propriétaire du club de football de Chelsea) qui viennent sur l'île. Les résidences secondaires appartenant à des visiteurs étrangers seront assujetties à une taxe municipale spéciale, et il y aura de nouvelles taxes strictes sur les yachts et les avions privés en visite. On estime que 150 000 villas seront affectées par les nouvelles règles. Silvio Berlusconi (à droite), le Premier ministre milliardaire italien, qui compte sept villas sur la côte d’Émeraude, parmi lesquelles les 27 chambres de La Certosa à l’extérieur de Porto Rotondo, compte parmi les plus durement touchés.


Remplacement de l'ISF par l'IFI : à qui ça profite ? - Juin 2020